Processus

Conseil et essais de clients concernant les procédés industriels les plus variés

Processus

Conseil et essais de clients concernant les procédés industriels les plus variés

Processus

Conseil et essais de clients concernant les procédés industriels les plus variés

Processus

Conseil et essais de clients concernant les procédés industriels les plus variés

Insert-Moulding (IM)

La technologie Insert-Moulding (surmoulage) consiste à placer dans le moule de la presse à injecter un film d’estampage préformé et prédécoupé (insert) pour appliquer la décoration dans le moule. Il s’agit d’une opération de travail supplémentaire avant le moulage proprement dit. Le film d’estampage sur bobine est préformé la plupart du temps sur une machine de thermoformage pour être ensuite prédécoupé. L’avantage de cette technologie est que la géométrie de l’insert peut être travaillée dans les trois dimensions. Il est alors possible de réaliser de légères contre-dépouilles sur le bord de la pièce moulée, des cintrages jusqu’à un certain rayon limite ou même des courbures. Les inserts estampés sont introduits dans le moule par un robot. A la différence des autres procédés de décoration (tels l’IML et l’IMD), les films estampés sont beaucoup plus épais et résistants, si bien qu’on peut, dans certains cas, se passer de « l’aspiration par le vide » dans la cavité pour l’adaptation du contour. On établit toutefois la mise sous vide pour prévenir la chute de l’insert pendant la fermeture. Comme dans les autres procédés, l’insert se soude au plastique sur la bordure intérieure sous l’effet de la pression et de la chaleur et les différents éléments sont entièrement solidaires sur le produit fini.

Cellule de fabrication IM avec équipement salle blanche et système pour insertion et prélèvement