Pièces de boîtiers

Thermodurcissables dans l'industrie électronique

Dispositif de bourrage

Dispositif de bourrage BMC pour plasturgie thermodurcissable

Dispositif de bourrage

Dispositif de bourrage BMC pour plasturgie thermodurcissable

Dispositif de bourrage

Dispositif de bourrage BMC pour plasturgie thermodurcissable

Thermodurcissables aptes à l’écoulement

Les thermodurcissables aptes à l’écoulement sont livrés sous forme de granulés. Les thermodurcissables aptes à l’écoulement les plus importants sont :

  • résines époxy (EP)
  • résines phénol-formaldéhyde (PF)
  • résines mélamine-formaldéhyde (MF)
  • résines polyester non saturées (UP)

Que la matière puisse être transportée par un dispositif d’alimentation conventionnel comme avec les thermoplastiques, est l’avantage majeur lors de la transformation.

Avantages

  • bonne stabilité dimensionnelle
  • température élevée d’utilisation permanente
  • bonne résistance aux substances chimiques
  • bonnes propriétés mécaniques
  • bon rapport qualité prix
  • bonnes propriétés électriques
  • mécanique et procédé éprouvés

La régulation de la température du cylindre et du moule fait la différence entre la transformation des thermoplastiques et celle des thermodurcissables. Les températures du cylindre de plastification oscillent le plus souvent entre 60°C et 100°C, afin de ne pas accélérer la réaction de réticulation. On a besoin pour cela d’un cylindre spécial pour thermodurcissables destiné à la régulation de température par fluides. Le moule est chauffé entre 140°C et 200°C par un chauffage de moule électrique intégré, afin d’accélérer fortement la réticulation et d’atteindre rapidement la stabilité pour les pièces.

On a fréquemment recours au matriçage dans la transformation des thermodurcissables en raison du retrait important des thermodurcissables. Pour plus de détails sur le matriçage, voir au menu le point Matriçage.